Episode 1 – Quand tu fais ton itinéraire de tour du monde

Préparer un tour du monde, par où commencer ?

Une fois le moment de grâce « viens on s’en va au bout du monde – ok c’est génial» passé, on a dû se poser la question : mais au fait, on part où ? Il a fallu cadrer un minimum la chose, parce que la première réponse (« partout »), au-delà de l’effet poétique engendré, a été vite rattrapé par la réalité (notamment, financière).

Nous n’avions pas vraiment d’idées du budget que l’on pouvait avoir, alors on a préféré se donner une idée du budget moyen nécessaire pour ce type de périple (coucou les infographies par milliers sur Pinterest), et en fonction de l’itinéraire que l’on déciderait, voir si ça colle… Je ne sais pas si c’est la meilleure façon de procéder, mais ça a fonctionné pour nous !

Dans un premier temps, on s’est dit qu’on allait faire une liste (les listes c’est la vie), chacun de notre côté, du top 10/15 pays max que l’on avait absolument envie de voir. C’était la seule règle, et pour le reste, comme on dit : only sky is the limit !

Voici ce que ce « premier jet » (#titre) a donné…

Pour Julien :
Chine
Mongolie
Japon
Vietnam
Thailande
Indonésie
Australie
Mexique
Pérou
Chili
Paraguay
Brésil
Groenland
Afrique du sud

 

Pour Marghe :
Mongolie
Chine
Japon
Laos
Vietnam
Inde
Thailande
Indonésie
Australie
Nouvelle Zélande
Polynésie Française
Etats Unis
Mexique
Pérou
Chili
Brésil
Afrique du Sud
Bolivie

Bon, comme vous pouvez le constater, on voit déjà la mauvaise élève, on devait se limiter à 15 pays, j’en ai listé 18… Mais après avoir considéré la chose, on s’est dit qu’un an ça passe vite, et que si on ne voulait pas passer en express dans chaque pays, il fallait quand même se donner une vraie limite.

Quand on a partagé nos listes, on a pu voir qu’on avait déjà quelques pays en commun (ouf). On les a mis de côté, ça nous fera déjà une base « solide » pour esquisser notre itinéraire. Ensuite, quelques pays sont malheureusement sortis assez vite du scope pour diverses raisons :

  • l’Afrique du sud, même si on avait tous les deux envie de le faire reste vraiment trop chère, et ça allait être compliqué en termes de logistique (à l’époque on songeait à prendre un billet tour du monde, et rajouter le continent Africain revenait à faire x 2 sur le prix final du billet)
  • les Etats Unis et le Japon, de belles destinations mais un gros trou dans le budget (on s’est dit que ce pouvait être des voyages à faire à part à un autre moment de notre vie)
  • le Groenland (Marghe :  « heu Julien mon chéri il va me falloir une plus grosse préparation psychologique si on doit aller dans un pays où il fait en moyenne -30° »)
  • l’Inde (Julien, et sa demi-mesure légendaire : « j’ai pas envie qu’on aille se faire violer par un demi-milliard de mecs au milieu des cafards »)
  • la Mongolie, très belle et sauvage (c’était notre période « Marco Polo » sur Netflix) mais il s’agit d’un territoire immense, qui mérite une préparation à part

… Eh oui, partir à deux c’est aussi faire des compromis ! Nous avons également eu à choisir entre l’Australie et la Nouvelle Zélande, que nous avions tous les deux envie de faire, mais il a fallu trancher au vu des budgets moyens. On a finit par se décider pour l’Australie, principalement parce que j’ai (Marghe) une tante là-bas, et qu’on connait 2-3 personnes qui y ont habité.

Je vous fais ici le résumé, mais je ne vous cache pas que cette première étape a suscité des débats passionnés, du sang, des larmes (bon ok j’exagère un peu, c’était pas si dramatique). Après moult heures de recherches sur les vols, les budgets moyens par pays, les conditions d’accès (par exemple : nous avons choisi finalement de ne pas aller au Laos, en Asie, car ça faisait encore un autre visa assez cheros à payer… c’est dommage mais on ne peut pas tout faire !), voici notre itinéraire final 1.0 :

Chine, Vietnam, Indonésie, Philippines, Cambodge, Thaïlande, Birmanie, Australie, Mexique, Colombie, Equateur, Pérou, Chili, Argentine, Paraguay, Brésil

Ce qui nous fait partir en tout 13 mois pour 16 pays, en suivant donc le schéma suivant : 6 mois en Asie, 1 mois en Australie et 6 mois en Amérique du sud.

Une fois cette première étape validée, eh bien on se sent heureux et légers, le projet prend forme, ça devient vrai ! On commence à regarder les photos, et à se dire « là on y sera ! » (bon à 2 mois du départ on le fait encore plus qu’avant). La deuxième étape : réunir les informations nécessaires pour chaque pays, préparer les visas et les budgets.

Oui, sauf que… Au final, notre 1er rendez-vous au centre de vaccination en mai nous a mis une belle claque et nous a obligé à revoir au moins une partie de notre bel itinéraire ! (En plus de nous avoir délesté d’un beau chèque)

A M-2 du départ, voici le vrai et ultime itinéraire de notre périple :

Chine (+ Hong Kong), Vietnam, Indonésie, Philippines, Cambodge, Thaïlande, Birmanie, Australie, Mexique, Guatemala, Honduras, Chili, Argentine, Uruguay

Vous pouvez retrouver le tracé sur le site du Planificateur à contresens (merveilleux site que je recommande, paix et amour sur vous) :

Comme vous le voyez, il y a eu quelques changements, notamment au niveau de la partie Amérique du sud… Mais pourquoi ? Qu’avons-nous découvert lors de cette consultation au centre de vaccination ? Rendez-vous au prochain épisode pour en savoir plus… #teaser #teasingdefou #omgwhathappened

– Marghe

Partager c'est gagner !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *