Bilan : 20 jours au Vietnam

Nous sommes arrivés au Vietnam début octobre, après avoir passé un mois en Chine, dont vous pouvez lire le résumé ici. Le moins que l’on puisse dire est que la différence culturelle s’est faite sentir dès le début ! Nous avons d’emblée été frappés par la gentillesse des vietnamiens et leur bienveillance.

On avait lu pas mal de choses sur le côté un peu « forcing » du tourisme au Vietnam, où tout était à marchander, mais finalement on ne l’a pas senti tant que ça, et on a trouvé beaucoup de personnes adorables qui avaient à coeur de nous aider. On va vous spoiler dès le début, mais le Vietnam ça a été pour nous un gros coup de coeur et on a déjà envie d’y retourner !

La campagne vietnamienne, avec le riz qui sèche au sol (au milieu de la route)

Notre itinéraire : le nord du Vietnam

En 20 jours, on ne peut évidemment pas tout faire, et on a choisi de se concentrer plutôt sur le nord / centre du Vietnam. Pas de Ho Chi Minh pour nous, car nous arrivons en octobre et c’est en plein dans la saison des pluies là bas (qui se sont avérées cette année encore assez violentes). Voici donc notre trajet sur 20 jours :

– 1ere arrivée à Hanoi
– L’île de Cat Ba et la fameuse Baie d’Halong
Ninh Binh et ses rizières
Hoi An, la ville aux lanternes
Retour à Hanoi, pour finir en beauté

Cet itinéraire a été créé avec amour sur le site Le planificateur de voyages, meilleur site jamais !

L’idée de faire une boucle pour visiter le nord pays était assez évidente, dans le sens où la plupart des trajets en bus touristiques partent et arrivent à Hanoi. Au début, on pensait faire Cat Ba -> Ninh Binh directement, car ces villes sont toutes les deux situées à quelques kilomètres sur la côte Est, mais en fait les bus et les trains coûtent beaucoup moins cher et sont bien plus faciles à trouver depuis Hanoi. En plus, le vol le moins cher que nous avions trouvé pour continuer notre voyage partait d’Hanoi, donc parfait 😉

We <3 Hanoi

Qu’est ce qu’on fait au Vietnam ?

Je dirais que de notre côté, la réponse s’est assez vite imposée à nous : manger ! Dès le premier soir à Hanoi, on a pu découvrir et apprécier la cuisine Vietnamienne qui représente tout ce qu’on aime : c’est bon, c’est copieux et c’est pas cher ! On pourrait rajouter « c’est gras » (car le gras = la vie), si on pense notamment aux nems trempés et retrempés dans l’huile, mais en fait au final la nourriture reste assez healthy. Beaucoup de légumes, des soupes, la salade a également fait une réapparition dans la plupart de nos plats (en Chine, ils n’en mangent pas du tout). 

Et puis, le Vietnam étant une ancienne colonie française, on y trouve des BOULANGERIES. Et des PAINS AU CHOCOLAT. Et ça c’est vraiment cool car leurs pâtisseries et boulangeries sont plutôt bonnes et pas chères (encore une fois), et il y en a un peu partout surtout dans les grandes villes ! Pour Julien, ça également été le grand retour du café, encore une fois inexistant en Chine. On a pu goûter des cafés très particuliers en goût, filtrés à même la tasse, extrêmement denses et savoureux. Et on a déjà dit que c’était pas cher ?

Manger, visites… On se fatigue vite avec tout ça, gare aux coups de siestes impromptus !

Pour vous citer rapidement quelques unes des spécialités qu’on a adoré : les Bo Bun, les soupes, les Nems (évidemment, à toutes les farces et à toutes les sauces), les Banh Mi (des vrais sandwichs fait dans du vrai pain, délicieux et disponibles dans des stands de rue pour moins d’1 €), le Banh Cuon (des raviolis farcis qui n’envient rien à ceux chinois), le Banh Xeo (crêpe vietnamienne), le Bun Cha (des vermicelles de riz avec du porc grillé, trempés dans de la sauce)… J’arrête là parce que rien que d’y repenser j’ai faim. 

On a tellement aimé la nourriture que j’ai même réussi à emmener Julien à un cours de cuisine, à la fin de notre séjour (on vous raconte tout ici). Bref, c’est pas au Vietnam qu’on a fait la diète de notre côté !

Le Vietnam c’est génial !!!!

A part la nourriture, le Vietnam offre des multitudes de paysages et d’ambiances différentes (et encore, on n’a fait que le nord !). Que vous souhaitez faire de la randonnée dans les rizières, voir des plages de sable blanc, faire du bateau ou vous perdre dans les marchés locaux des villes, vous avez l’embarras du choix.

On a particulièrement aimé Hanoi et son côté joyeux bordel, toujours en mouvement (même si en tant que piéton c’est un peu la galère, là bas le scooter est roi). On a aussi adoré notre séjour au soleil sur l’île de Cat Ba, qui avait de vraies allures de vacances sous les cocotiers, à siroter la bière locale au bord de la plage… Notre séjour en immersion chez l’habitant à Ninh Binh nous profondément marqué et nous a permis de découvrir un peu plus la « vraie » vie rurale vietnamienne, au delà des sentiers touristiques habituels. Je vous ai déjà dit qu’on a vraiment adoré le Vietnam ?!

Combien ça coûte chef ?

Notre budget pour 20 jours au Vietnam a été de 870€ à deux, soit 435€ par personne.

Picto tirelire20 jours au Vietnam
435 € / personne
soit 22 € / jour / personne

Au final, on a dépensé pile poil (à quelques euros près) ce qu’on avait budgeté ! Pour être honnêtes, on aurait même pu dépenser un peu moins, mais on s’est bien enjaillés à la fin de notre séjour et on a vite rattrapé le bonus qu’on avait (surtout avec notre cours de cuisine et le budget bières :o). Ce n’est donc pas un mythe, le Vietnam est un pays vraiment abordable et en tant que français même en restant un mois et sans trop vous priver vous avez un pouvoir d’achat très fort !

Un peu plus de chiffres en images, via la répartition de notre budget à deux sur 20 jours :

Bilan budget Vietnam

Si vous avez lu cet article depuis le début vous voyez donc qu’on ne vous a pas menti sur l’enjaille culinaire, la nourriture étant notre 1er poste de dépense à 34% ! (et c’est sans compter sur le cours du cuisine où nous avons en fait passé 5 heures à manger, que j’ai mis dans le poste « Admission »)

Les transports sont le 2eme poste de dépenses au Vietnam. En effet, si vous souhaitez bouger un peu dans le pays et surtout dans les villes principales (Hanoi / Sapa / Ninh Binh / Hoi An / Ho Chi Minh…) le plus simple est de prendre des tickets Open bus tour, mais il y a des agences à tous les coins de rues et les prix varient vraiment selon ce que vous souhaitez faire. Pour nous, cela semblait être plus facile, car au moins les trajets étaient bookés d’avance, et nous échangions par What’s App avec notre correspondante à l’agence de voyage pour lui valider les dates et heures de trajet !

Pour notre ticket de bus Open tour, en comprenant les trajets :
Hanoi – Cat Ba – Hanoi – Ninh Binh – Hoi An – Hanoi, il nous en a coûté 144€ à deux, soit environ 72€ par personne. Je pense avec le recul qu’on aurait pu faire baisser ce prix (notamment en prenant le train entre Hanoi et Ninh Binh, qui ne coûte rien), et en négociant mieux, mais nous avons pris ce billet dès notre arrivée et ça nous a permis de tout booker dès le début, sans plus (trop) avoir à s’en soucier après. A vous de voir et de négocier donc !

Peace and love dude

Pour tout ce qui est touristique, les visites dans les principaux points d’intérêts, temples et lieux de cultes se font vraiment à petit prix. Nous avons dépensé un peu plus (65$ par personne) en prenant notre croisière 2 jours /1 nuit en bateau de 8 personnes pour faire le tour de la Baie d’Halong, mais c’était quelque chose que nous tenions absolument à faire et nous avons tellement aimé que nous ne regrettons absolument pas !

Pour les hébergements, nous avons pris un Airbnb (le même) à Hanoi, un homestay à Ninh Binh et un hôtel à Cat Ba et à Hoi An. Notre budget moyen était de 10€ / nuit pour la chambre double, et notre hôtel à Hoi An nous a été offert, nous avons donc très peu dépensé pour être (bien) logés au Vietnam.

Alors oui, certains hébergements sont plus approximatifs que d’autres

Le coin des bonnes adresses

  • Hébergements
    . Airbnb à Hanoi, en bord de lac chez Claire
    . Central Hotel à Cat Ba, d’où nous avons également réservé notre croisière sur la Baie d’Halong
    Chambre chez l’habitant à Ninh Binh, dans l’adorable famille de Kua
    . Hôtel détente au Kiman Spa & Resort à Hoi An
    P.S : profitez de 25 € de réduction sur Airbnb en vous inscrivant via notre petit code ! On gagnera 15 € de notre côté suite à votre voyage, ce qui serait vraiment cool, merci, paix et amour sur vous <3
  • Restaurants
    . Orchid restaurant & cooking class, pour un cours de cuisine vietnamienne animée par un chef au top
    . Annen Hoi An restaurant, un petit restau caché qui mixe cuisine orientale et occidentale (les nouilles au pesto maison sont une tuerie <3)
    . Aummee vegetarian restaurant, un restaurant un peu plus cher que notre moyenne, 100% végétarien et 200% délicieux (conseillé par notre hôtesse airbnb à Hanoi !)
  • Pratique
     L’agence de tourisme principale au Vietnam qui fournit aussi les tickets de bus est A PRIORI la Sinh Tourist. Néanmoins, il existe plein de copies et d’agences fake qui prennent le même nom ou des variantes (Sinh Café, Sinh tourist tour…). Nous on s’est d’ailleurs fait avoir, ces copies ne sont pas forcément des « arnaques », elles sont souvent un peu plus chères et beaucoup moins bien organisées que l’officielle. Après analyse, la vraie agence serait celle-ci : https://www.thesinhtourist.vn/office
    Mais encore une fois, il est difficile d’être sûrs à 100% tant il y a de copies ! Je vous invite à lire des avis sur les internets ou à y aller au feeling, selon les prix que vous négociez ! Et j’ai envie de vous dire, de toute façon la conduite et l’organisation au Vietnam sont mouvementées, dans tous les cas, quelle que soit la campagne que vous prendrez… Préparez-vous à serrer des dents dans les bus de nuit 😀

Et pour finir, notre Vietnam en images…

 

Partager c'est gagner !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *