Bilan : 1 mois en Indonésie

Après 20 jours à profiter de la nourriture et des sourires des Vietnamiens, nous avons pris l’avion pour nous rendre en Indonésie. Entre volcans, rizières et eaux turquoises, nous avons découvert plusieurs facettes de l’Indonésie, cet archipel immense composé de 16 056 îles

De Java à Lombok, en passant par Bali, retrouvez nos articles, notre itinéraire et nos impressions.

Spectacle de danse balinaiseSpectacle de danse balinaise traditionnelle

Itinéraire : 30 jours en Indonésie

– A la découverte de l’île de Java, et notamment de ses volcans
– 12 jours en circuit à Bali
– Détente et snorkeling sur les îles Gili et 1 semaine à Lombok

Cet itinéraire a été créé avec plaisir sur mon site préféré Le planificateur de voyages

Nous avons donc choisi un itinéraire assez classique, de l’est à l’ouest pour voir des paysages diversifiés et incontournables en Indonésie ; 1 semaine à Java, 12 jours à Bali, 4 à Gili Air et 7 à Kuta Lombok. Initialement, nous avions prévu de passer par l’île de Sulawesi, moins touristique et apparemment plus authentique. On avait d’ailleurs acheté notre billet retour Makassar – Cebu pour la prochaine étape aux Philippines, mais on s’est rendus compte qu’avec notre itinéraire nous n’allions passer que 7 jours à Sulawesi, et c’était trop court pour que ça soit intéressant (l’île est très étendue, et les transports sont très longs d’un point à un autre car encore peu développés). On a donc préféré aller se poser une semaine à Lombok plutôt que de courir sur Sulawesi !

Cet itinéraire nous a permis de voir pas mal de paysages différents, et de goûter à différentes cultures très marquées en Indonésie comme la culture javanaise et son art batik, et la douceur de vivre balinaise. 

Les plages de sable fin à Gili Air

Le bilan de Jean-Michel Banquier

Notre portefeuille a pris un coup de chaud en arrivant à Java, quand nous avons voulu booker l’excursion sur les volcans Bromo et Ijen : nous avons dépensé environ 180€ pour deux pour 3 jours et 2 nuits, malgré nos tentatives de négociation. Bien que le prix comprenait les transports et hébergements, et une partie des excursions (il a quand même fallu rallonger pour le lever de soleil en jeep et la descente vers les fameuses flammes bleues !), ça reste quand même très cher pour la moyenne du pays. Mais nous n’avions pas assez de temps pour tenter le tout par nous mêmes, il a donc fallu banquer !

Nous avons également eu un 2e coup de chaud lorsque nous nous sommes greffés au tour organisé de visites à Bali, mais nous avons finalement pu bien nous en sortir. Résultant, nous avons craint être bien au dessus de notre budget moyen, mais finalement nous avons dépensé 1 699€ à deux, soit 849€ / personne

Picto tirelire30 jours en Indonésie
849 € / personne
soit 28 € / jour / personne

On avait budgété un tarif jour de 27 € / personne, donc au final on s’en est bien sortis, sans pour autant se priver (du tout même). L’Indonésie reste un pays abordable si vous alternez entre zones très touristiques comme Bali et des zones un peu moins courues, et surtout si vous y êtes hors grosse saison. Cela reste plus cher que le Vietnam, mais tout à fait à la portée de notre portefeuille de français moyen !

Bilan Indonésie

La répartition de nos dépenses a été assez équilibrée (pour une fois), on dépense quand même majoritairement dans le poste « Transport », mais la donnée est un peu faussée car nous avons inclus notre dépense tour organisé à Bali là-dedans (ça comprenait aussi quelques visites et repas, mais on a payé un package global).

Les postes nourriture et hôtel sont plutôt au même niveau, mais il faut dire que surtout sur la fin on ne s’est pas privés niveau bouffe (pour changer) : entre la pizzeria à Gili Air et les crêpes bretonnes à Lombok, disons qu’on aurait pu facilement dépenser moins… (sans compter le poste bière, qui est assez cher en Indonésie par rapport aux autres pays d’Asie #tristesse) 😮

Pour le logement, nous n’avons été que dans des hôtels (on n’a pas réussi à trouver des Airbnb), les plus chers étant à Bali mais nous avons globalement réussi à trouver des hôtels très bien à des prix tout à fait corrects (par contre, on repassera sur l’eau chaude).
Pour le poste « admission » ou visites, globalement tout est à peu près payant, mais les prix sont assez corrects, c’est juste qu’on a visité beaucoup de choses, des temples aux sorties en bateau pour nager avec les tortues on s’est faits plaisir 😉

On a aimé

  • Les treks sur les volcans (encore actifs), une expérience incroyable
  • Les magnifiques temples de Borubudur et Prambanan
  • Les paysages verdoyants des rizières en terrasse
  • Le snorkeling, surtout à Mendjagan et sur les îles Gili
  • Nager avec les tortues à Gili, coeur et paillettes sur ces petites bêtes d’amour <3
  • Le poulet satay, miam les brochettes

Volcan Bromo ChevalFamily portrait

On a moins aimé

  • La lenteur du service à table (les indonésiens sont les champions pour mettre 1h15 à vous préparer un riz frit, pourquoi ?!)
  • Les prix de la nourriture, assez élevés dans les zones touristiques, pour des choses pas fofolles (il faut dire qu’au bout de 30 jours on en avait un peu marre de manger des Nasi et Mie goreng x 1000)
  •  Le rapport au touriste (parfois) : globalement, bien que les indonésiens soient sympas, on a senti un rapport très fort au touriste et à son argent, parfois un peu trop intéressé. Selon les endroits, on a un peu eu l’impression d’être pris pour des portefeuilles sur pattes, et que tous les moyens étaient bons pour nous soutirer un peu plus ! En Indonésie, les prix touristes sont gonflés parfois par 5 ou 7 par rapport aux vrais prix, il faut donc tenir bon et lutter pour négocier (et nous on est nuls à ça)
  • Le prix de la bière, 1€ la pinte VS 0,25€ au Vietnam tu peux pas test

Comme vous l’aurez compris, on a un sentiment mitigé vis à vis de l’Indonésie. On s’attendait à vraiment tomber sur le charme de ses îles mythiques, comme Bali, et finalement on a un peu moins accroché que ce qu’on pensait. Soyons clairs, les paysages que l’on a vu comptent tout de même parmi les plus diversifiés et les plus incroyables : entre les volcans encore en activité, les fonds marins qui grouillent de couleurs, les plages au sable blanc (ou noir, si c’est de la poudre volcanique !), les temples majestueux et les rizières en terrasse, on en a pris plein les yeux. 

Mais je pense que ce qu’il nous a manqué, c’est de vivre cette expérience authentique, un peu comme lors de notre séjour chez l’habitant au Vietnam, qui nous aurait fait nous rapprocher de la façon de vivre et de penser des locaux. 

Bref, j’exagère un peu car on a tout de même rencontré des gens adorables, et passé de très bons moments 🙂

D’ailleurs, avant de prendre notre avion pour les Philippines, nous avons passé une soirée à Makassar, et nous sommes d’ores et déjà convaincus qu’il nous faudra revenir pour changer cette « première » impression et découvrir entre autres la mystérieuse île de Sulawesi et ses étranges pratiques !

Bouddha BorobudurBouddha qui profite de la vue, Borobudur, 2017

Huggy les bons tuyaux

  • Hébergements
    . Tulamben Wreck Divers Resort à Tulamben, Bali. Chambre au top avec balcon, 2 piscines et un petit déj américain qui fait du bien !
    . Taman Indah à Ubud, Bali. Une propriétaire en or qui fait des délicieux petits déj indonésiens, des chambres propres dans une ruelle calme mais à 5min du centre d’Ubud.
    . Mong Bungalows, à Kuta, Lombok. On a passé une semaine dans ces petits bungalows avec eau chaude, très propres et avec terrasse. L’hôtel a une piscine et une cuisine commune, c’est appréciable !
    P.s : si vous réservez via ces liens, vous ne payez rien de plus, et nous on touchera une petite commission qui nous aidera à ne pas dormir sur des bancs remplis de cafards. Merci <3
    Dadar Gulung Bali                                                  Les dadar gulung, les fameuses crêpes vertes de Bali
  • Restaurants
    . Warung Bobo à Amed, Bali, un restaurant servant une nourriture indonésienne délicieuse à petit prix. Le restaurant donne sur la plage, avec vue sur le volcan, on vous le conseille pour siroter un cocktail au coucher de soleil !
    . Biba Beach Café, à Gili Air, Lombok. Manger une pizza aussi bonne qu’en Italie en Indonésie, je n’y aurais pas cru ! #lovelovelove
    . BZH Crêpe restaurant à Kuta, Lombok. On a fait une orgie de crêpes bretonnes le premier soir (après 3 mois de riz, on ne juge pas svp !), on y a même bu du vin pas trop mauvais, en plus ils livrent… #TombésEnAmour
    . El Bazar à Kuta, Lombok. Un goût d’exotisme à Lombok, avec tajines, kebabs, plateau de mezze… Un bonheur ! 
  • Pratique
    Coffee Jogja Corner à Yogyakarta, Java. Nous avons booké notre excursion sur les volcans avec cette agence, le prix reste le même que partout (donc pas donné), mais il y a possibilité de négocier un peu et de notre côté les transferts et nuits en hôtel se sont bien passés. Le gérant reste disponible via What’s app, ça peut rassurer. On vous invite quand même à bien comparer les prix et négocier !
    . Tiket.com, le site officiel pour booker des tickets de train en ligne en Indonésie. Très pratique, vous pouvez payer en ligne et imprimer vos billets à la gare sans soucis !
    . Plongée Bali Francophone, pour vous initier à la plongée mais aussi si vous voulez un tour tout compris pour découvrir l’île de Bali. Le plus ? Un guide francophone au top, qui connaît la culture balinaise sur le bout des doigts et qui fait des blagues à la belge (on se souviendra de « l’érection intestinale », merci !). 

Le mot de la fin en images, c’est à vous Jean Pierre

Partager c'est gagner !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *