Bilan de nos 15 jours au Myanmar

La Birmanie (de son nouveau nom Myanmar), ça nous fascinait et nous inquiétait tout autant. C’était une destination qu’on voulait absolument faire durant notre périple, mais avec les différents problèmes à l’intérieur du pays, on ne savait pas trop à quoi s’attendre. Alors, le Myanmar, c’est safe ? Est ce qu’on a réussi à avoir des jolies photos pour les cartes postales ? On vous dit tout dans notre article bilan !

Notre itinéraire express de 15 jours

Notre visa nous permettait de rester 28 jours, mais faute de temps, nous n’avons passé « que » 15 jours au Myanmar, entre un aller-retour en Thaïlande. En 15 jours, on a du faire des choix, et on a notamment choisi de ne pas aller du côté de Mandalay et de son fameux rocher d’or (de toute façon, il est un peu interdit aux femmes et pas tout à fait accessible, donc !). Voici notre itinéraire en détail : 

  • la première semaine, nous avons traversé la frontière avec la Thaïlande jusqu’à Hpa-An, nous sommes partis dans la montagne effectuer le trek depuis Kalaw jusqu’au Lac Inle.
  • la deuxième semaine, nous sommes allés à Bagan fêter les 30 ans de Julien, et nous sommes ensuite redescendus jusqu’à Yangon. 

Cet itinéraire a été créé à l’aide du site de la bringue, Le planificateur de voyages 

Combien ?

Avec nos 274€ dépensés par personne pour les 15 jours, le Myanmar est sans nul doute le pays le moins cher que l’on ait fait jusqu’à présent !

Picto tirelire15 jours au Myanmar
274 € / personne
soit 17 € / jour / personne

Mais ce budget n’est pas vraiment fiable : en effet, nous y avons fêté les 30 ans de Monsieur, et il y a pas mal de choses qui n’ont pas été comptées dans le budget car ça faisait partie de son cadeau (encore merci aux ami(e)s !). Notamment, l’hôtel à Bagan et le vol en Montgolfière au dessus des temples (un peu plus de 650€ à lui seul) ne sont pas inclus, cadeau du pawtwon ! (sinon le budget serait explosé x3 environ :D).

Petit conseil : le poste de dépense le plus cher serait en vérité le logement, car il y a encore peu de choix au Myanmar, et ça reste étonnement un peu cher par rapport aux autres pays (et le rapport qualité / prix est vraiment bof). Le mieux à faire, si vous avez le temps et l’envie, c’est de ne pas réserver sur internet, et de vous rendre sur place, là vous pourrez négocier plus facilement des meilleurs prix !

Le coin des bonnes adresses

  • Hébergements
    . Le Railroald Hotel à Kalaw. Des chambres propres et bien aménagées à côté de la tour de l’horloge de Kalaw, pour un rapport qualité/prix vraiment pas mal. Mention spéciale à la vue au petit déj !

    . Le Royal Bagan Hôtel, à Bagan donc. Bon, on a fait un peu craquer le budget pour celui-là, c’était l’anniversaire de Julien, mais l’hôtel est vraiment top et bien placé à Nyaung U !
  • Restaurants
    . Le Lotus Restaurant à Nyang Shwe, trouvé grâce aux SeriesTravelers, en effet leur écrasé de pomme de terre – brochettes de poisson est à tomber !
    . La Terrazza, à Bagan. Restaurant italien n°1 à Nyaung U. Les plats sont frais, bons, et ils font même des pizzas !
    . Le Sharky’s, à Nyaung U (Bagan). Je pense qu’il s’agit de notre coup de coeur tout restaurants confondus dans notre voyage. Le restau a une déco un peu écolo-hipster super sympa, on y mange des plats frais cuisinés avec des produits locaux. On a même goûté à du fromage local aromatisé à la truffe, une tuerie !
    . Urban 86 Bazaar, à Yangon. On a découvert ce lieu un peu par hasard, notre hôtel n’était pas loin, et on y est revenus plusieurs fois tellement c’était cool ! C’est un ancien entrepôt entièrement aménagé par des bars et petites échoppes de restauration, il y a une ambiance vraiment sympa, vous pouvez vous y retrouver le soir en compagnie des birmans qui décompressent après leur journée de travail. N’hésitez pas à goûter les sandwiches au poulet curry du premier stand (je ne sais plus le nom), trop bons !
  • Pratique
    . Golden Eagle Balloon pour votre baptême en montgolfière, au lever du soleil au-dessus des temples de Bagan. Une expérience vraiment magique, rendue encore plus extraordinaire par le sérieux et la gentillesse des équipes. Mention spéciale au champagne sabré à la fin du vol, vous nous avez conquis à vie là !
    . Petit conseil : si vous le pouvez, essayez de prendre des bus VIP, surtout pour les trajets de nuit ! En terme de confort c’est décidément bien mieux, et le prix reste toujours dérisoire. Pour vous dire, lors de notre premier trajet qui a duré 12h, nous avons fait une seule pause pipi (!). Lors de notre trajet en bus VIP, on avait des coussins, des couvertures et des écrans tv comme dans les avions, et on s’arrêtait de manière régulière pour faire une pause, rien à voir !

On a adoré

Les paysages de fou encore préservés
S’il y a bien une chose qui nous a bluffé, ce sont les paysages du Myanmar. Où que l’on ait été, c’était des paysages dignes de carte postale ! Que ce soit les temples-grottes au bord de l’eau, la nature et le lac à Inle, ou les points de vues quasi-mystiques depuis le haut des temples sur la plaine de Bagan, on en a pris plein les yeux !

 

Le sourire des habitants
Si la Thaïlande est censée être le pays du sourire, eh bien elle a une sacrée concurrence avec le Myanmar ! Tous les gens que l’on a rencontrés étaient hyper souriants, hyper accueillants, et ont fait de leur mieux pour nous aider. Malgré cette flegme un peu commune à la culture asiatique, on a trouvé que les birmans étaient des gros travailleurs, on les voit à toute heure en train de s’activer.

Même dans les coins les plus perdus, où il y avait moins de touristes, les gens n’étaient qu’à peine surpris de nous trouver là, et nous accueillaient très bien. Une chose qui nous a beaucoup surpris : tout le monde parlait (un peu) anglais ! Alors qu’à Bangkok, on a pu être étonnés de trouver des gens qui ne savent pas (ou se refusent) à nous répondre en anglais dans les supérettes, au Myanmar, même dans les coins les plus reculés les gens essayaient d’échanger quelques mots en anglais avec nous. 

On a moins aimé

La nourriture…
Gros point noir qui fait que ce pays ne sera pas mon GROS coup de coeur de l’année (Marghe), c’est la nourriture. On nous avait prévenu pourtant, on avait lu que l’hygiène était questionnable et qu’il fallait faire attention, et pourtant… On a tous les deux été malades pendant le séjour, et pour ma part j’ai une bonne gastro qui a tenu bon jusqu’à notre retour en Thaïlande après !

Outre ces risques, on a été un peu déçus par la façon de cuisiner la nourriture en général, tout était assez gras et plein d’huile, mais vraiment du genre écoeurant ! Dans un night market, on n’a pas pu finir tellement c’était huileux. Petite mention spéciale tout de même pour la salade d’avocat, qui était par contre très bonne partout où on l’a mangée ! Et lors de notre trek, où des locaux ont cuisiné pour nous, nous avons globalement très bien mangé. Si votre estomac ne tient pas le coup, rassurez-vous, vous pourrez trouver sans soucis des restaurants internationaux dans toutes les villes, qui pour le coup sont souvent plutôt bons (et pas chers) !

La conduite des birmans
Ce n’est même pas tant que leur conduite nous semble irrationnelle et parfois dangereuse, parce que c’est le cas dans la plupart des pays d’Asie (coucou le Vietnam et le Cambodge). Là, on va dire que c’est plutôt la lenteur de leur conduite… Les routes ne sont pas toujours en bon état, et les chauffeurs se livrent à des pratiques bizarres, du genre s’arrêter toutes les 20 min, pour (entre autres) : téléphoner, aller chercher à manger, faire pipi, faire monter leur pote, faire descendre leur pote, aller chercher cette plante bizarre qu’ils mastiquent H24, nettoyer la voiture (!),… Bref, c’est comme ça qu’on s’est retrouvé à parcourir 120km en voiture en… 4h45. Il ne faut pas être pressé ! 😮

Au final, le Myanmar est l’une de nos destinations coup de coeur ! On ne peut que vous conseiller d’aller visiter ce pays encore un peu sauvage et authentique. On ne s’y est pas sentis une seule fois en insécurité, néanmoins la situation est très instable, et il y a certains coins à éviter. Renseignez-vous bien avant votre voyage, en vous inscrivant notamment sur des sites comme Ariane et ça va très bien se passer 🙂

Le dernier mot en images

Partager c'est gagner !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *